#01 Le Parc Borelli

THE GARDENS

Au sommet d’une colline du quaternaire s’élève depuis 1250 le Château d’Anjou et depuis 1377 la demeure de la famille Bolleris. Suite à sa destruction en 1588 par les Savoie, la colline fut utilisée comme cimetière, l’ancienne chapelle de Notre Seigneur (appartenant au palais) fut restaurée et devint la chapelle Saint Bernard (L) du cimetière.
Entre 1828 et 1860 le comte Borelli reconstruit la tour (N) de style médiéval sur le site de l’ancien château. Il fit dégager toutes les ruines et fit construire le parc le dotant de fontaines et de coins ombragés, d’une grande serre et de chemins qui amènent au sommet (4° palier) qui était auparavant le donjon du château.

Il reste encore aujourd’hui une muraille au nord-est et rien d’autre.Le parc en outre, devait être un lieu de paix, d’évasion et de médiation, dans un environnement clos et exclusif, accessible à l’origine uniquement par le Passage Charles Albert (F) et par un côté de la paroisse (entrée B et C) pour la seule famille Borelli.
Par la suite, l’administration communale, une fois le complexe hérité, fit construire pour le public, éliminant une antique tour, un accès par l’escalier double sur la Place Statuto (entrée A). Aujourd’hui, la parc est le siège d’évènements culturels et fournit aux touristes et aux habitants de Demonte un agréable coin frais pour l’été.
Le Parc Borelli est un des plus beaux parcs du XVIII d’Italie. Il a quatre terrasses et abrite de nombreuses variétés d’arbres et de haies provenant du monde entier.

3Demonte-mappa_lascito_Borelli-500x400

PLAN DU LEGS BORELLI A LA COMMUNE DE DEMONTE

(A, B, C) Accès au parc
(D) Accès au parc facilité (ascenseur)
(E) Palais Borelli
(F) Passage Charles Albert
(G) Petit Palais
(H) Eglise de Sainte Croix
(I) La glacière
(L) Chapelle Saint Bernard
(M) Le parc
(N) La Tour

LE PARC: CHAPELLE DE SAINT BERNARD ET SACELLUM DE LA FAMILLE BORELLI

La chapelle du château, déjà existante en 1300 sous le nom de Notre Seigneur, se trouve sur le deuxième palier du Parc Borelli. Après la destruction du château en 1588, cette zone fut utilisée comme cimetière (le troisième de Demonte) et la chapelle fut restructurée et dédiée à Saint Bernard et s’étendait sur le côté ouest de la paroisse de Saint Donat. Au XVII elle représentait déjà le seul cimetière de Demonte.
L’expansion du cimetière sur la colline créât des problèmes d’hygiène aux habitations en aval. Lorsque le site fut acheté par le Comte Borelli en 1828, un nouveau cimetière fut construit dans la zone se trouvant aux pieds de la colline du Fort de la Consolata, détruit il y a quelques années. Le nouveau cimetière fut ouvert en 1834.

4Demonte_cappella_san_Bernardo-467x350

L’ancienne chapelle de Saint Bernard qui fut église du château et du cimetière, fut robablement endommagée plusieurs fois. Elle fut restructurée par le Comte Borelli en style néo-gothique dans la première moitié du XIX siècle et dotée d’un space utilisé comme sanctuaire par la famille.

La chapelle actuelle se présente comme un édifice de forme rectangulaire comprenant une nef unique et un espace annexe où a été creusée la crypte des Comtes Borelli.

La comparaison avec la chapelle du Theatrum Sabaudiae de Giovenale Boetto, 1666, met en relief la perte évidente de l’abside.

Lors de la restructuration du parc demandée par les comtes Borelli, la chapelle assuma la forme et l’aspect qu’elle a encore aujourd’hui, les façades extérieures toutes décorées de peintures de style néo-gothique sûrement réalisée au XIX siècle.
Aujourd’hui cette petite église présente une certaine dégradation. Une intervention de restauration urgente s’impose et non seulement des fresques et décorations à l’extérieur (sur les côtés est, sud et ouest) mais aussi du toit afin d’éviter les infiltrations qui risquent d’abîmer les précieuses peintures à l’intérieur. Les deux très simples décorations antérieures et postérieures semblent reprendre, sous forme de trompe-l’œil des motifs de style entre médiévaux et gothiques d’une peinture préexistante.
A l’intérieur, sur la paroi absidale, apparaît une peinture (à la détrempe) représentant la vie de Saint Bernard de Chiaravalle.
L’accès au sacellum de la famille Borelli est direct depuis l’église où se trouvent les cercueils de marbre blanc. Le sanctuaire est de forme rectangulaire surmonté d’une voûte en berceau. Les parois de ce petit espace sont elles aussi entièrement peintes : le motif est constitué de bandes blanches et noires alternées avec un motif roman d’art de Pise.

LA GLACIERE

5Demonte_il_parco-la_ghiacciaia-467x350

A droite du chemin qui amène au Parc depuis le Passage Charles Albert se trouve la Glacière.

La Glacière représente un émoignage intéressant de la vie des Seigneurs de la Demonte rémoderne.  Dans le passé on y amenait de la glace : pendant l’hiver y était emmagasinée la neige, accumulée en couches séparées par des couches de paille. Pendant les saisons chaudes la glace était taillée en blocs. La glacière souterraine se présente comme une coupole renversée.
Aujourd’hui après avoir été restaurée, elle peut être visitée. De l’intérieur de la petite maison de pierres et d’ardoise, il est possible de l’admirer par une trappe. L’administration communale a fait en sorte d’en récupérer une partie intéressante sur un plan historique et culturel.

LA SERRE

La serre se trouve sur le deuxième palier du parc.

Elle a cinq grandes fenêtres et elle est positionnée de manière à profiter le plus possible des rayons du soleil lors du dépôt des plantes pendant l’hiver.
La serre fut très bien entretenue par le jardinier Carlo Bagnis à l’époque de la dernière marquise Crispotti/Borelli. Il s’agit d’un édifice rectangulaire de 15mx4m en murage et verre lui aussi restauré récemment.

6Demonte_il_parco-la_serra-467x350

LA TOUR

7Demonte_il_parco-la_torre-467x350

Symbole du parc, la tour cylindrique crénelée s’élève sur la base carrée d’une tour préexistante du château remontant au XIV siècle.

C’est un point de vue panoramique intéressant situé sur la dernière terrasse du parc, sûrement donjon de l’ancien château d’Anjou.

Elle conserve à l’intérieur (accessible par un escalier) des fresques décoratives. Elle est pour le moment fermée au public pour cause d’écroulement d’un étage.

Les travaux de restructuration des diverses composantes du parc sont nombreux et onéreux.
L’administration communale cherche néanmoins d’obtenir les fonds nécessaires à la restauration de la chapelle Saint Bernard, de la tour et grâce aux travaux déjà réalisés, comme la restauration du palais Borelli, du passage Charles Albert et du Petit Palais, de la glacière et de la serre, offre aux habitants et aux nombreux touristes un beau complexe urbain, témoin de la vie du village et de la beauté de ses jardins ombragés et de ses parcs du XIX siècle. La récente réalisation d’un quatrième accès (par ascenseur) sur la Place Renzo Spada et la classification des arbres du parc sont un des aspects gratifiants de la volonté de la mairie de valoriser le parc.

Bibliographie

– “Relazione storico-tecnica preliminare al restauro del Palazzo Borelli”, 1996 del Politecnico di Torino, Professoressa Dottor Arch. Claudia Bonardi
– “Parrocchia S.Donato di Demonte” Ed. Diocesi di Cuneo, 2008
– Studio Architetti Associati Torino – “Palazzo e Parco Borelli, progetto di restauro e valorizzazione”, 2010, Arch. Carla Bartolozzi,
– “Demonte ieri e oggi”, Primalpe Edizioni, 1983
– Archivio storico della Confraternita di San Giovanni Decollato di Demonte